L’œnotourisme continue pendant les vendanges

14 septembre 2015 at 17 h 45 min

vendangeur_ds_vignes_-_cc_attr_blaye_cotes_de_bordeaux_0

Mois de septembre, mois des vendanges …

L’œnotourisme peut apparaître au minimum comme une opportunité de commercialisation voire une réelle source de profit. Ainsi, les vendanges, paroxysme de l’année, sont une trop belle occasion de mise en valeur du patrimoine vitivinicole pour n’être admirées que par les vendangeurs et les vignerons. La cueillette, l’extraction des jus, sont des moments si poétiques que le grand public en vient à penser qu’il ne se passe rien les dix ou onze autres mois de l’année dans les exploitations. Ainsi je vous propose quelques conseils et exemples de moment qu’il vous est possible de partager, si vous en avez la possibilité, lors des vendanges avec des amateurs. 

Retrouvez la suite de cet article « Expert Oenotourisme » de Mickael, fondateur de Vinizos, sur le site mon-viti.com

Enfin une vraie vendange en 2014 !

3 août 2014 at 13 h 38 min

Après deux années historiquement basses en termes de volume de récolte (voire mauvaises dans certaines régions comme la Bourgogne), les viticulteurs français devraient être mieux lotis en 2014.

« Selon les premières prévisions établies au 21 juillet par le SSP (Service de la Statistique et de la Prospective d’Agreste) , la récolte viticole 2014 s’élèverait à 46,4 millions d’hectolitres, soit un niveau supérieur de 10 % aux récoltes très faibles de 2012 et 2013 et supérieur de 2 % à la moyenne des 5 dernières années. Pour mémoire, le niveau historiquement faible des récoltes 2012 et 2013 avait été la conséquence de conditions climatiques défavorables, notamment au moment de la floraison » peut-on lire dans la note de l’Agreste.

Grappe en veraison - CC Attr JL Zimmermann

La véraison (les baies prennent leur couleur définitive) – CC Attr JL Zimmermann