Comment choisir son vin rosé ?

10 juillet 2015 at 16 h 34 min

Comment choisir son rosé ?

Perdu devant l’énorme rayon rose fuchsia de votre grande surface préférée, vous ne savez que choisir… Étiquettes plus ou moins aguicheuses, bouteilles de couleur rose pâle, rose saumon ou rose barbie, l’immensité de choix qui s’offre à vous à pour seule conséquence de vous laisser pantois. Et risque même (oh, comble !) de vous détourner vers le rayon bière. On ne peut pas se tromper en choisissant un pack de Heineken, après tout. Et vous avez eu la migraine pendant deux jours la dernière fois que vous avez opté pour un rosé.

C’est bien dommage, alors laissez-nous vous donner quelques clés pour décrypter le monde nébuleux du rosé.

Les arômes du vin

8 juin 2015 at 15 h 22 min

Les arômes du vin

Après un premier épisode où nous vous invitions à Déguster comme un pro, nous poursuivons notre série « Petits Cours d’oenologie entre amis » avec la découverte d’une dimension essentielle du vin, ses arômes. Les arômes sont la partie essentielle de la dégustation olfactive, le « nez » du vin. Mais les arômes jouent également un rôle essentiel lors de la dégustation, la « bouche » du vin.

Comment déguster le vin comme un pro ?

28 mai 2015 at 17 h 35 min

Déguster vin comme un pro

Pour débuter cette série « Petit cours d’œnologie entre amis », nous avons choisi de mettre les pieds dans le plat dès le début. Dans cet article accessible à tous, nous vous livrons les bases de la technique de dégustation utilisée par les professionnels, faisant appel à nos différents sens en trois temps : la vue, l’odorat et le goût.

 

Etape 1 – L’oeil : Déguster c’est regarder votre verre de vin

Attention, révélation : déguster du vin ce n’est pas seulement le goûter ! La robe du vin, c’est-à-dire sa couleur et son apparence, donne déjà quelques indications sur la nature et la qualité du vin que vous vous apprêtez à goûter. Question technique, rien de compliqué, observez le vin avec un arrière-plan blanc qui permettra de retranscrire fidèlement sa couleur. Penchez légèrement votre verre (d’où l’intérêt de ne pas le remplir à ras bord !), bras tendu à l’horizontale, et prenez le temps d’observer la « robe du vin ».