Comme une envie de Champagne …

22 mai 2015 at 11 h 45 min

billetdhumeur-champagne

Quoi de plus agréable en ce joli vendredi matin de mai qu’une coupe de Champagne ?

Le matin le Champagne réveille les papilles, le soir il les ravive. Quand il fait beau il désaltère, quand il pleut il réconforte.

Aujourd’hui, avec ce petit soleil, j’ai envie d’un Champagne Brut voire extra-brut … Débarrassé du sucre, le Champagne se pare d’un côté aérien, minéral, plein de fraîcheur et de vivacité.

Je me rappelle une citation de Madame Bollinger (des Champagnes éponymes) qui illustre parfaitement et en beauté l’humeur de ce billet:

« J’en bois quand je suis heureuse et quand je suis triste.
Parfois j’en bois quand je suis seule.
Si j’ai de la compagnie j’estime que c’est mon devoir.
Si je n’ai pas faim je joue avec, et j’en bois quand je suis affamée.
Sinon, je n’y touche jamais, sauf si j’ai soif »

Lily Bollinger

Une cuillère conserve les bulles de Champagne ! Vrai ou faux ?

24 avril 2015 at 15 h 51 min

Cuillere-champagne-conserve-bulles

« Mettre une cuillère conserve les bulles de Champagne ! »

FAUX, ce n’est qu’un mythe !

L’idée reçue qui consiste à poser une cuillère (en argent) dans le goulot d’une bouteille de champagne entamée n’est en réalité qu’un mythe.

En effet, la méthode a été infirmée en 1995 lors d’une expérience menée par des physico-chimistes du Centre Interprofessionnel des Vins de Champagne (voir les conclusions ici)

 

Vous aimez le vin et vous ne savez pas où aller déguster ? Nous, Romain et Mickael, deux passionnés de vin, nous avons imaginé Vinizos comme le site que nous voulions avoir sous la main pour trouver une dégustation de vin, où que nous soyons, à Paris comme dans les vignobles. Visite-dégustation dans les domaines viticoles, dégustation dans les bars à vin, trouvez la dégustation dont vous avez envie sur Vinizos.com

Sabrer le Champagne – Histoire et vidéos

19 septembre 2014 at 15 h 19 min

Sabrer le Champagne, une tradition remontant à Napoléon

Le sabrage du Champagne est une technique qui tire son origine du Premier Empire (1804-1815). A l’époque, après chaque victoire militaire, les hussards, cavaliers légers de l’armée napoléonienne, ouvraient les bouteilles de Champagne « à la hussarde ». Pour rendre hommage à la victoire et aux femmes, ils ouvraient le Champagne d’un geste magistral en faisant sauter le goulot de la bouteille avec leur sabre, d’où l’expression « sabrer le Champagne ». A l’occasion d’une de ces fêtes, Napoléon aurait même déclaré : « Dans la victoire, vous méritez du Champagne, dans la défaite, vous en avez besoin ».