Bientôt du vin français à partir de raisins portugais, espagnols et même géorgiens

16 septembre 2014 at 16 h 48 min

10 nouveaux cépages étrangers viennent d’être inscrits au Catalogue national officiel

Ces variétés étrangères, issues majoritairement du pourtour méditerranéen, ont été sélectionnées pour aider les vignerons français à s’adapter au changement climatique. Il s’agit également de proposer des profils de vins adaptés au marché mondial, c’est à dire aux arômes expressifs et aux corps puissants. Enfin, le choix de 4 variétés portugaises sur les 10 confirme les excellentes qualités des cépages lusitaniens.

 

Quels sont ces 10 nouveaux cépages étrangers ?

  • 4 cépages portugais

Alvarinho B : cépage blanc portugais réputé de haute qualité : une palette aromatique riche et intense, une belle acidité qui donne de la fraicheur et un degré alcoolique faible à modéré selon le terroir.

- Verdelho B : cépage blanc portugais de l’île de Madère ou de la Vallée du Douro. D’une palette aromatique riche et intense, il permet d’élaborer des vins secs à doux, élégants et parfumés, avec une bonne acidité et aptes au vieillissement.

- Touriga Nacional N : cépage noir portugais cultivé notamment dans le Douro et utilisé en assemblage dans les célèbres vins de Porto. Hautement qualitatif grâce à sa puissance et sa complexité, il apporte des tanins et des arômes concentrés de fruits noirs. Il présente enfin une bonne tolérance à la sécheresse, adapté au réchauffement climatique.