Quel vin avec des moules ?

2 juillet 2015 at 17 h 21 min

Vin moules

Dégustées dans une brasserie le long du port, au bord de la mer ou dans votre maison de vacances, les moules font partie des grands classiques de l’été. Traditionnellement accompagnées de frites, cuisinées avec de la crème, du citron, du roquefort, des champignons ou encore du curry, ces fruits de mers s’accommodent souvent de bière. Mais si moules et blonde font bon ménage, le vin a aussi son mot à dire dans l’histoire. Découvrez nos meilleures suggestions en termes d’accord moules-vin.

Moules et vin rouge : un faux-pas à éviter !

Quid de l’accord moules et vin rouge ? Il est ici à éviter : l’amertume apportée par les tanins masquerait le parfum iodé et la chair fine des moules. D’autant plus qu’entre vins blancs et rosés (secs, surtout pas de liquoreux !),  vous avez l’embarras du choix.

Moules et vin blanc sec : une valeur sûre

Avec vos moules marinières accompagnées de frites, vous prendrez peu de risques en choisissant un vin blanc sec, jeune et vif (c’est-à-dire pas très sucré, vieux de 3 à 4 ans maximum et avec une bonne acidité en bouche).

Le cépage Sauvignon Blanc est excellent pour souligner le côté iodé des fruits de mers. A titre d’exemple, vous pouvez vous orienter vers la Vallée de Loire : Touraine Blanc, Sancerre, Pouilly-Fumé, Quincy, Reuilly, Menetou-Salon, etc. la liste est longue ! Les vins blancs sec de l’Entre-deux-Mers, dans la région de Bordeaux, feront aussi parfaitement l’affaire.

Vin moule frite

L’alliance moules/frites vin blanc, un régal pour nos papilles

Une autre alternative pour accompagner vos cocottes de moules est de choisir un Chablis ou un Petit-Chablis, dont le nez frais et la bouche minérale raviront vos papilles.

Si vous êtes adepte de vins plus nerveux (autre mot pour dire acide), optez pour un Muscadet, un Muscadet Sèvre-et-Maine ou encore un Gros-Plant du Pays Nantais. Ils apporteront la fraîcheur nécessaire pour équilibrer le côté gras des frites que vous aurez probablement commandées à côté.

Dans le cas où vous cuisinez les moules avec de la crème, du fromage (roquefort, gorgonzola) ou encore du curry, n’hésitez pas à sélectionner un vin doté de plus de rondeur (moins d’acidité). Du Picpoul de Pinet au Condrieu (ou autres viogniers plus accessibles), en passant par les Coteaux d’Aix-en-Provence et les Coteaux du Languedoc, les possibilités sont multiples dans le sud de la France. Vous pouvez aussi opter pour un Sylvaner d’Alsace ou encore un Corse blanc.

Et pour changer un peu, titillez donc vos papilles avec un vin effervescent : les bulles relèveront subtilement la douceur des moules. Pourquoi ne pas essayer un Crémant d’Alsace, une Blanquette de Limoux ou un Vouvray sec ?

Moules et vin rosé : un choix estival, frais et agréable

C’est l’un des incontournables de l’été, et ça tombe bien : le rosé s’accorde très bien avec les plats à base de moules. Le choix est large : avec des moules marinières, des moules sauce poulette ou sauce basquaise, jetez plutôt votre dévolu sur un vin léger, non boisé et au nez épicé. Prenez par exemple un Coteaux du Giennois, un Bordeaux Rosé (non boisé) ou un Rosé de Provence tel qu’un Coteau Varois en Provence.

Avec une sauce plus riche ou contenant du curry, optez pour un rosé puissant et à bouche acidulée : Côtes du Rhône villageCorbières et Bandol sont vos alliés. La nervosité du vin apportera la fraîcheur nécessaire pour équilibrer le gras de la sauce et des frites.

Vinizos, l'Expérience Vin

En bref, quel vin boire avec des moules ? (liste non exhaustive, bien sûr !)

moules vin blanc

Les traditionnelles moules au vins blanc

Moules sauce vin blanc et citron

Blanc sec, léger et minéral : Muscadet, Muscadet Sèvre et Maine
Rosé sec, nez épicé et bouche acidulée : Côtes du Rhône Villages, Coteaux Varois en Provence

Moules sauce poulette (crème fraîche, oignon, persil, ail beurre)

Blanc sec, léger, bouche vive et minérale : Sancerre, Touraine Blanc, Petit Chablis
Rosé sec, léger, nez épicé : Cabernet d’Anjou, Coteaux du Giennois, Bordeaux Rosé

Moules sauce basquaise (huile, tomates, poivrons, persil, épice)

Blanc sec, léger, bouche nerveuse : Gros Plant du Pays Nantais, Muscadet, Irouléguy blanc
Rosé sec, léger, nez épicé : Cabernet d’Anjou, Vin de pays de France, Bordeaux Rosé

Soupe aux moules (velouté aux moules, champignons, vin blanc, crème fraîche)

Blanc sec, léger, bouche vive : Muscadet, Muscadet Sèvre et Maine, Bordeaux Blanc,
Rosé sec, léger, frais : Minervois rosé, Saint-Drézery, Pic-Saint-Loup

 

Vin moules marinieres

Les fameuses moules Marinières

Moules marinières (beurre demi sel, vin blanc, échalotes, persil ou céleri) 

Blanc sec, léger, bouche nerveuse : Gros plant pays nantais, Muscadet
Blanc effervescent sec : Crémant d’Alsace, Vouvray

Moules au curry

Blanc sec, bouche ronde : Côtes du Rhône blanc, Condrieu, Viognier, Alsace Gewurztraminer
Rosé sec, puissant, frais : Côtes du Rhône villages, Corbières, Bandol

Vin moule roquefort

La recette des moules au roquefort … Un délice

Moules à la provençale (tomate, ail, herbes de Provence, olives noires huile d’olive)

Blanc sec, frais et minéral : Reuilly, Pouilly, Touraine blanc
Rosé sec et expressif : Côtes du Rhône villages, Corbières

Moules au roquefort ou au gorgonzola

Blanc sec, bouche ronde : Châteauneuf du Pape, Condrieu (ou autre viognier), Coteaux d’Aix

Moules farcies et gratinées (beurre salé, ail, persil)

Blanc sec, frais, expressif : Saumur Blanc, Vouvray, Petit-Chablis